Monthly Archives: December 2015

Portfolio “Forêts morcelées, oiseaux menacés” dans le Journal du CNRS – version papier”

Porfolio dans le Jounal du CNRS

Portfolio dans le Journal du CNRS

pdfcnrsjournal

cnrsdiapo

Le CNRS vient de publier sous forme papier ou web le reportage photographique (co-financement CNRS IMAGES / Délégation Centre-EST du CNRS/Biogéosciences) réalisé dans le cadre du programme “Fragmentation and biological invasions” (resp. Stéphane Garnier, laboratoire Biogéosciences).

Forêts morcelées, oiseaux menacés, en version portfolio papier dans le journal du CNRS.

Forêts morcelées, oiseaux menacés, en version étendue web dans le journal du CNRS.

La Guyane à vol d’oiseau, en version web dans le journal du CNRS.

L’article “Unsupervised model-based clustering for typological classification of Middle Bronze Age flanged axes” par J. Wilczek et al. publié dans Journal of Archaological Science : Reports

photo2

Maréva Gabillot et Josef Wilczek examinent la documentation archéologique

pdfL’article “Unsupervised model-based clustering for typological classification of Middle Bronze Age flanged axes” par J. Wilczek, F. Monna, M. Gabillot, N. Navarro, L. Rusch, C. Chateau (2015) vient d’être publié dans Journal of Archaeological Science : Reports. [pdf]

Josef Wilczek ([email protected]) vient de publier une série de résultats acquis durant son doctorat. Il s’agit de proposer une méthode de classification automatique pour les haches à rebord datant de l’Age du Bronze Moyen, qui jusque là était traitées en seulement deux groupes génériques le groupe atlantique et le groupe oriental. L’application des techniques les plus récentes de morphométrie géométrique permet d’isoler six groupes de formes. Ces derniers sont validés spatialement grâce une analyse spatiale entreprise sur le lieu de découverte des objets.

Read more »

Le diaporama de la mission Sud Maroc, Avril 2015

Pétroglyphes aux alentours de Icht, non loin de la frontière algérienne

Pétroglyphes à tête d’éléphant non loin de la frontière algérienne

skechfabdiapo

Voir le diaporama ici

Dix jours de terrain près d’Agadir et au sud marocain en compagnie de Lhoussaine Bouchaou, Moussa Masrour, et Hassane Beraaouz (Université d’Agadir). L’objectif était triple: formation des étudiants en Master et en doctorat aux techniques de photogrammétrie, modélisation des traces de dinosaures sur la plage d’Anza, près d’Agadir et évaluation des techniques de modélisations 3D appliquées aux pétroglyphes pour le dessin automatique et la conservation du patrimoine.

Le diaporama de la mission Loropéni – Burkina Faso 2015

L'équipe de fouille dans l'enceinte de Loropéni

L’équipe de fouille dans l’enceinte de Loropéni

skechfabdiapo

Voir le diaporama ici

Les ruines de Loropéni– Burkina Faso, dont les niveaux les plus anciens à ce jour datent du 11e siècle, ont été, en 2009, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Leur fonction reste encore mal connue. De nombreuses mines d’or ont pourtant été exploitées tout au long du dernier millénaire dans la région. Les ruines se situant sur un axe majeur d’échanges commerciaux, on peut supposer que Loropéni ait joué un rôle majeur dans le commerce de l’or. Le but du projet Lobi-Or-Fort (responsable Rodrigue Guillon – [email protected]) est d’apporter des éléments de réponses par une approche résolument pluridisciplinaire, alliant archéologie, géophysique, anthropologie, géochimie, et modélisation 3D.