Premier modèle 3D et diaporama de la mission au Louvre sur les foies divinatoires mésopotamiens

diaposkechfabVoir le diaporama ici ou l’ensemble des modèles ici.

En Mésopotamie, le foie était considéré comme l’organe de la pensée. Il servait également à prédire l’avenir. Le Louvre possède une riche collection composée de 16 maquettes de foies de moutons découverts sur le site de Mari dans les années 1930 par A. Parrot. Ils datent du XIX – XVIIIe siècle av. J.-C. Julien Curie ([email protected])  vient de lancer un projet en collaboration avec le Louvre (Mahmoud Alassi & Ariane Thomas) visant à examiner les éventuelles liaisons entre les présages inscrits en langage cunéiforme et la morphologie des organes. Josef Wilczek (doctorant en co-tutelle Dijon – Brno, [email protected]) et moi-même sommes allés au Louvre un mardi, jour de fermeture au public, pour réaliser des modèles 3D de ces foies par photogrammétrie. Pour plus d’informations: http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/maquette-de-foie-divinatoire.

Un premier modèle 3D réalisé par photogrammétrie et une perche de 3m dans le Morvan lors de l’école de terrain des L3 STE

 

skechfabIl est bien connu que l’extraction minière, les procédés de concentration et de transformation du minerai en métal contribuent à la libération des métaux naturellement présents dans les roches en les rendant plus facilement biodisponibles. Le territoire du Parc Naturel Régional du Morvan recèle de nombreux sites miniers qui, bien qu’inexploités aujourd’hui, demeurent des sources potentielles d’éléments traces métalliques pour les environnements de surface. C’est donc aux alentours de Larochemillay que les étudiants en L3 Sciences de la Terre de l’Université de Bourgogne ont réalisé leur première journée dans le cadre de l’école de terrain en géologie qui se tient chaque année au printemps. Le but était de prospecter la zone afin d’identifier des anomalies géomorphologiques pouvant être mises en relation avec d’anciennes zones d’extraction, de transformation du métal, ou de charbonnage. Les cartes ainsi dressées doivent être comparées aux cartes de pollution établies par Estelle Camizuli (cf site) dans le cadre de son doctorat. 

Read more »

Le diaporama de la mission Guyane 2014

Stéphane Garnier et Bruno Faivre libèrent un oiseau capturé dans les filets.

Stéphane Garnier et Bruno Faivre libèrent un oiseau capturé dans les filets en Guyane.

cnrs

diapocnrsjournal

 

 

Voir une sélection de photographies ici, un diaporama sur le site du Journal du CNRS, ou l’ensemble des clichés sur CNRS hebdo n°309,  CNRS IMAGES.

La Guyane possède une biodiversité très riche. L’objectif de la mission était de réaliser un reportage photographique en Guyane française (financement CNRS IMAGES / Délégation Centre-EST du CNRS /Biogéosciences) dans le cadre du programme “Fragmentation and biological invasions” (resp. Stéphane Garnier, laboratoire Biogéosciences). Il s’agit pour l’équipe de chercheurs d’évaluer spécifiquement l’impact de la fragmentation des forêts sur plusieurs espèces d’oiseaux, plus ou moins spécialistes de l’habitat forestier. Un intérêt particulier est porté sur leur diversité génétique, la qualité phénotypique des oiseaux (morphologie, couleur, immunologie), et les interactions avec leurs parasites. Ce projet est conduit sur 4 territoires : Guyane française, Guadeloupe, Martinique, et Montserrat (voir le site dédié au programme pour plus d’informations).

L’article ” Inverse modeling of past lead atmospheric deposition in South Greenland” par Massa et al. vient d’être publié dans Atmospheric Environment

Charly Massa sort du camp, situé sur le bord d'un fjord

Charly Massa sort du camp, situé sur le bord d’un fjord

pdfdiapo

L’article “Inverse modeling of past lead atmospheric deposition in South Greenland.” par Massa, C., Monna, F., Bichet, V., Gauthier, E., Losno, R., Richard, H., vient d’être publié dans  Atmospheric Environment. 105, 121-129. [pdf], voir le diaporama de la mission ici.

Charly Massa ([email protected]), aujourd’hui en post-doc à la Lehigh University, Bethlehem, USA, continue de publier les résultats acquis au cours de son doctorat réalisé à l’Université de Franche-Comté. Le présent travail concerne l’enregistrement géochimique contenu dans une carotte de sédiment prélevée dans le lac d’Igaliku, Groenland. Plomb, aluminium et compositions isotopiques en plomb ont été mesurés dans cette carotte. Les résultats sont comparés à ceux obtenus par Shotyk et al. (2003) dans une tourbière située à Tasiusaq. L’originalité de ce travail est d’appliquer un modèle inverse à ces enregistrements, sachant que si les flux sont a priori inconnus, l’histoire de la pollution est plutôt bien contrainte à l’échelle continentale. Ce type de modélisation permet alors de remonter à l’information concernant l’histoire des dépôts atmosphériques d’origine anthropique pour des lieux aussi lointains que le Groenland.

Read more »

L’article “Characterisation and distribution of deposited trace elements transported long and intermediate distances in northeastern France using Sphagnum peatlands as a sentinel ecosystem.” par Meyer C. et al. vient d’être publié dans Atmospheric Environment.

021

Sphaignes échantillonnées dans le Morvan

pdfL’article “Characterisation and distribution of deposited trace elements transported long and intermediate distances in northeastern France using Sphagnum peatlands as a sentinel ecosystem.” par Meyer, C., Diaz-de-Quijano, M., Monna, F., Franchi, M., Toussaint, M.-L., Gilbert, D., Bernard, N. (2015) vient d’être publié dans Atmospheric Environment, 101, 286-293. [pdf]

Caroline Meyer ([email protected]) et Maria Diaz de Quijano ([email protected]), toutes deux en post-doc à l’Université de Franche-Comté, ont réalisé dans le cadre du programme PRIMEQUAL-µPOLAIR (responsable Nadine Bernard) une étude visant à caractériser les transports de polluants à longue distance dans le quart Nord-Est de la France. Des plantes, ici des mousses de l’espèce Sphagnum capillifolium, ont été utilisées comme organismes bioaccumulateurs. Plusieurs éléments chimiques ont été mesurés dans ces échantillons. Grâce à un traitement statistique adéquat, un indice synthétique de la pollution est extrait, ce qui facilite grandement l’interprétation des données.

Read more »

L’article “Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats” par Camizuli et al. vient d’être publié dans la collection EDYTEM

Mine abendonnée dans les Cévennes

Mine abandonnée dans les Cévennes

pdfL’article “Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats” par Camizuli E., Monna F., Alibert P., Beis P., Bermond A., Bohard B., Delivet G., Gourault C., Guillaumet J.P., Hamm G., Labanowski J., Lachiche C., Losno R., Pereira A., Petit C., Revelli P., Scheifler R., Oort F. van. vient d’être publié dans la collection EDYTEM,  n° 17, 85-98.

Le Morvan et les Cévennes sont des massifs protégés pour leurs paysages et leur biodiversité exceptionnels. Cependant ces régions ont été le lieu d’activités minières et métallurgiques dès la Protohistoire. De telles activités peuvent affecter les écosystèmes de manière durable. Il est donc important de les localiser, puis de quantifier leur impact sur la faune et la flore. C’est cette thématique qu’Estelle Camizuli (aujourd’hui en post-doc à l’EPHE, [email protected], https://ecamizuli.wordpress.com/) a poursuivi durant son doctorat à l’Université de Bourgogne (son manuscrit de doctorat est disponible ici: vol1, vol2). La présente synthèse propose une démarche pluridisciplinaire alliant archéologie, géochimie, écologie et écotoxicologie. L’application de méthodes statistiques empruntées à la prospection minière a permis de dresser des cartes de potentiel minier, afin de guider l’archéologue dans ses recherches de terrain. Des cartes de distribution spatiale des éléments traces métalliques ont été construites sur six sites (trois dans chaque parc). La biodisponibilité des éléments traces métalliques a été estimée à partir de l’étude de mulots, de truites et de mousses aquatiques, utilisées comme bioindicateurs. Une relation négative entre les indices de condition et la concentration en plomb dans les animaux, et dans certains cas une plus grande instabilité de développement a été mise en évidence, suggérant la présence d’effets délétères sur les organismes. L’impact des anciens sites miniers et métallurgiques est donc toujours décelable dans les écosystèmes actuels. Ces sites doivent être surveillés, notamment au sein des zones protégées supposées à tort exemptes de toutes contaminations anthropiques.

Le travail a été réalisé dans le cadre du projet :” Identification et impact des sites miniers abandonnés sur les écosystèmes aquatiques et terrestres actuels.” co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), le Conseil Régional de Bourgogne, l’Université de Bourgogne, le Parc national des Cévennes, l’Unité Mixte de Recherche 6298 ARTéHIS, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Centre Archéologique Européen du Mont Beuvray. Le programme a été activement  soutenu par le Parc naturel régional du Morvan.

Read more »

L’article “In situ LIBS as a tool to discriminate on field volcanic rocks and magmatic series, Iceland” par Clément Roux publié dans Spectrochimica Acta part B.

O. Musset et J. Rakovský mesurent un échantillon avec la LIBS

O. Musset et J. Rakovský mesurent un échantillon avec la LIBS

pdfL’article “In situ LIBS as a tool to discriminate on field volcanic rocks and magmatic series, Iceland” par Roux, C.P.M., Rakovský, J., Musset, O., Monna, F., Buoncristiani, J.-F., Pellenard, P., Thomazo, C. vient d’être publié dans Spectrochimica Acta part B,  2015, 103-104, 63-69.

Cette étude, publiée par Clément Roux ([email protected], doctorant au laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne) et collaborateurs, a pour but d’évaluer les potentialités d’une LIBS portable pour trier les roches appartenant à différentes séries magmatiques. Au total, 19 raies atomiques sur 21 échantillons ont été mesurées in-situ lors d’une mission en Islande (voir le film et le diaporama). Les concentrations élémentaires ont, quant à elles, été mesurées de retour au laboratoire par des méthodes plus conventionnelles (ICPAES/ICPMS). Sur la base de ces dernières, 3 groupes de roches sont construits. Si une procédure statistique adaptée est appliquée aux données laser le pouvoir de classification de la LIBS est excellent (90%-100% de succès). Au final, bien que la LIBS ne permette pas une analyse quantitative, cet instrument possède de grandes qualités pour les investigations géologiques de terrain. Read more »

Le diaporama de la mission Saint-Gond, Juillet 2014

Rémi Martineau, responsable des fouilles

Rémi Martineau, responsable des fouilles

diapoVoir le diaporama ici.

Entre 1872 et 1981, les fouilles menées dans la région des marais de Saint-Gond (Marne) ont mis au jour plus de 120 sépultures collectives en hypogée du Néolithique récent (3500-3000 avant notre ère), associées à des puits d’extraction de silex de deux à trois mètres de profondeur, reliés par des galeries. Les recherches se concentrent aujourd’hui sur le secteur de la nécropole-minière de Vert-la-Gravelle (responsable Rémi Martineau, [email protected]). Outre une nécropole composée d’au moins trois hypogées et une minière d’extraction du silex contemporaine, le secteur présente les indices d’un habitat situé à proximité d’une source pérenne. L’exploitation minière d’un silex abondant et de très bonne qualité pourrait expliquer l’attractivité du secteur, son intense occupation par les populations néolithiques et la présence de si nombreux hypogées dans le sud-ouest marnais. Les fouilles sont menées par différents spécialistes issus de nombreuses disciplines scientifiques et d’étudiants dont la plupart sont inscrits à l’Université de Bourgogne. Une campagne d’acquisition par photogrammétrie a été également réalisée durant l’été 2014. Pour plus d’informations sur le programme scientifique et l’actualité de la recherche: http://saintgond.hypotheses.org/.

L’article “Metals and metalloids in hair samples of children living near the abandoned mine sites of Sulcis-Inglesiente (Sardinia,Italy)” par Varrica et al. publié par Environmental Research

Mine à Iglesias (Vottorio Besso, 1887)

Mine à Iglesias (Vottorio Besso, 1887)

pdf

L’article “Metals and metalloids in hair samples of children living near the abandoned mine sites of Sulcis-Inglesiente (Sardinia, Italy)” par Varrica, D., Tamburo, E., Milia, N., Vallascas, E., Cortimiglia, V., De Giudici, G., Dongarrà, G., Sanna, E., Monna, F. and Losno, R. vient d’être publié par Environmental Research, 34, 366–374.

Daniela Varrica, Université de Palerme ([email protected]) et son équipe ont étudié l’impact sur les populations locales des nombreuses mines de Pb, Zn, Ag, Ba, etc. exploitées  dans le sud de la Sardaigne depuis l’Antiquité. Les concentrations en 21 éléments chimiques ont été mesurées dans les cheveux de 144 enfants âgés de 11 à 13 ans, qui vivaient dans la région minéralisée de Iglesias, et sur l’île de Sant’Antioco où aucune exploitation minière n’a pris place. Des différences nettes concernant un grand nombre de polluants : Ag, Ba, Cd, Cr, Ni, Pb, Rb, Sb, U, V, et Zn ont été observées; les habitants d’Iglesias et des alentours étant, comme on pouvait s’y attendre, les plus exposés. Les métaux et métalloides issus des déchets miniers et des sols pollués sont inhalés sous forme de poussières, mais ils peuvent également intégrer les organismes par contact ou via la consommation d’eau et de nourriture notablement enrichies. De telles zones ne sont pas rares. Elles doivent faire l’objet d’une surveillance accrue afin d’évaluer précisément le risque qu’elles représentent en termes de santé publique.

Read more »

Le clip et le diaporama de la mission Afrique du Sud 2014

Collecte de sols en Afrique du Sud en compagnie d'Arnault de Lange

Collecte de sols en Afrique du Sud en compagnie d’Arnault de Lange

video_iconVoir le diaporama et le clip ici.

Trois semaines de terrain en Afrique du Sud dans le cadre du projet FLATOCOA (Flux ATmosphérique d’Origine Continentale sur l’Océan Austral, resp. R. Losno). Comme pour la mission Namibie 2013, le travail de terrain s’effectue avec Arnault de Lange, dont l’association Global-ESR (http://www.global-esr.org/) soutient les travaux de recherche à objectif environnemental. Il s’agissait de collecter des sols à travers le pays afin de couvrir les environnements les plus représentatifs. Ces sols seront analysés, comme cela a déjà été fait pour ceux de Patagonie, d’Australie et de Namibie; le but étant d’identifier l’origine des poussières qui alimentent l’Océan Austral.

L’article “Impact of trace metals from past mining on the aquatic ecosystem: a multi-proxy approach in the Morvan (France)” par Camizuli et al. publié par Environmental Research

Estelle Camizuli et Karim Zmantar sur le terrain

Estelle Camizuli et Karim Zmantar sur le terrain

pdfL’article “Impact of trace metals from past mining on the aquatic ecosystem: a multi-proxy approach in the Morvan (France)” par Camizuli, E. Monna, F., Scheifler, R. Amiotte-Suchet, P., Losno, R., Beis, P., Bohard, B., Chateau, C.. Alibert, P. vient d’être publié à Environmental Research 134, 410–419.

Estelle Camizuli ([email protected]) a étudié durant son doctorat l’impact potentiel des métaux issus des sites miniers abandonnés sur les écosystèmes aquatiques actuels. L’étude a été menée à deux échelles: celle du Parc du Morvan dans un premier temps, puis sur trois petits bassins différemment affectés par  des activités minières anciennes, certaines datant de l’antiquité. Le traitement des analyses géochimiques effectuées par le BRGM révèle une bonne qualité des sédiments sur plus de 96% de la zone d’étude. Néanmoins, sur certains sites miniers, l’indice de qualité chute notablement. Les teneurs en éléments traces métalliques dans les mousses utilisées comme bioindicateurs y sont plus importantes. Les truites pêchées sur ces sites sont physiologiquement affectées, bien que l’impact des mines soit loin d’atteindre celui observé ponctuellement dans certaines zones minières des Cévennes. Ce type d’étude démontre tout l’intérêt  de surveiller attentivement les zones où des activités minières et métallurgiques ont pris place, plus particulièrement dans les espaces actuellement protégés qui sont souvent vus comme exempts de toutes contaminations anthropiques.

Read more »

L’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par J. Wilczek, et al. publié par Journal of Archaeological Science

DSC_0119

Séance de travail. N. Navarro (à g.) et J. Wilczek (à d.)

pdfL’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par Wilczek, J., Monna, F., Barral, P., Burlet, L., Chateau, C., et Navarro, N. vient d’être publié dans la revue Journal of Archaeological Science (2014), 50, 39-50.

Il s’agit d’une étude qui vise à combler le gap entre les développements récents en morphométrie, notamment en biologie, et les bénéfices que les archéologues pourraient en tirer pour produire des typologies efficaces et fiables. Le corpus choisi concerne les poteries celtes découvertes sur le site de Bibracte, situé sur le Mont Beuvray. Plusieurs approches ont été testées, à la fois sur contours ouverts (Discrete Cosine Transform) et sur contours fermés (Elliptic Fourier Analysis). Celles-ci sont couplées à différentes techniques de standardisation / normalisation. Les résultats sont concordants avec les typologies traditionnelles. Toutefois, ces méthodes permettent d’aborder les problèmes archéologiques de façon plus générale, et peuvent fournir des informations inédites sur les échanges matériels et culturels de nos prédécesseurs.

Read more »

Ecole de terrain en géologie, Avril 2014

Les étudiants de L3 dans la vallée de Chamonix

Les étudiants de L3 dans la vallée de Chamonix

diapoVoir le diaporama ici. Voir le diaporama de J.F. Buoncristiani ici.

Comme chaque année, les étudiants en L3 Sciences de la Terre et de l’Environnement de l’Université de Bourgogne ont suivi une école de terrain sur une semaine. Ce stage les a amené à découvrir les exploitations minières du Morvan, les formations sédimentaires du Jura ainsi que les traces de dinosaures, la tectonique alpine et les formations glaciaires aux alentours de Chamonix…

L’article “Tracking archaeological and historical mines using mineral prospectivity mapping” publié par Journal of Archaeological Science

Mine dans la forêt du Morvan

Mine dans la forêt du Morvan

pdfL’article “Tracking archaeological and historical mines using mineral prospectivity mapping” par Monna, F., Camizuli, E., Nedjai, R., Cattin, F., Petit, C., Guillaumet, J.-P., Jouffroy-Bapicot, I., Bohard, B., Chateau, C., Alibert, P. vient d’être publié par Journal of Archaeological Science. 49 (2014) 57-69. pdf.

Il s’agit d’un transfert de technologie depuis les techniques les plus récentes utilisées aujourd’hui en prospection minière vers le monde de l’archéologie. Le but est de restreindre considérablement la zone qui doit être prospectée par l’archéologue qui cherche à découvrir les mines exploitées par nos prédécesseurs. Pour cela, les analyses de sédiments de rivières effectuées dans le passé par le BRGM (http://sigminesfrance.brgm.fr/) sont mises à contribution. Deux types de traitements mathématiques ont été utilisés: l’Exploratory Data Analysis (EDA) et le modèle fractal. Combinés à un système d’information géographique, les résultats définissent des zones à forte prospectivité qui permettent à l’archéologue de guider ses recherches. Le gain de temps est appréciable puisqu’en prospectant seulement 15 à 20% de la zone, plus de 70% des structures sont découvertes.

Read more »

Mars 2014 – Mission archéologique à Prague

Josef Wilczek sur le site de Hrazany

Josef Wilczek sur le site de Hrazany

diapoVoir le diaporama (ici).

Mars 2014: visite en compagnie de Nicolas Navarro à nos homologues tchèques, notamment Natalie Venclova. Cette mission a lieu dans le cadre de la thèse de doctorat de Josef Wilczek intitulée “L’oppidum de Hrazany et la fonction des sites de hauteur fortifiés de l’époque laténienne en Bohème“ (co-tutelle Dijon-Brno).

Le premier objectif de ce projet de recherche est de parvenir à générer des modèles 3D permettant de restituer les caractères majeurs, notamment en termes d’évolution stylistique de la production de vaisselle céramique, dans le contexte des communautés du second âge du Fer. Appliqué au Centre-Est de la Gaule et à la Bohème, ces modèles devraient permettre d’étudier avec précision les interactions culturelles, économiques, territoriales entre les grands peuples de ces régions, mais aussi de mieux cerner les influences techniques et stylistiques à l’oeuvre jusqu’à présent abordés suivant une approche traditionnelle. D’une façon générale, les assemblages de céramiques devraient devenir comparables entre eux, que ce soit chronologiquement ou spatialement, avec une précision et une efficacité inégalées jusqu’à présent.  

Read more »