Tag Archives: archaeology

Le diaporama de la mission Mongolie, juillet 2015

Le site de Ulaan Uushig - Mongolie

Le site de Ulaan Uushig – Mongolie

diaposkechfab

Voir le diaporama de la mission ici.

Voir les modèles 3D manipulables sur Sketchfab: ici.

En Mongolie, on trouve de nombreuses roches gravées et plusieurs centaines de stèles ornées, dont certaines, dites “pierres à cerfs“, représentent des cervidés bondissants. Ces dernières appartiennent à l’art de la grande steppe du début du 1er millénaire avant notre ère et sont associées à des sépultures. Un groupe de recherche international et pluridisciplinaire (resp. Jérome Magail) cherche à comprendre la riche histoire du peuple de ces steppes. Il est composé d’archéologues, d’historiens de l’art, d’anthropologues, de géologues, de paléobotanistes, de morphométriciens….

Mongolie, Juillet 2015

Le diaporama de la mission:

Le clip “Modélisation 3D par photogrammétrie” pour le Musée d’Anthropologie Préhistorique de Monaco

Mongolievideo_iconVoir le clip ici.

Présentation simplifiée du workflow photogrammétrique. L’exemple choisi est celui des stèles de la culture Okunev qui a pris place durant la seconde moité du 3e millénaire et le début du 2e millénaire avant notre ère, dans le bassin de Minusinsk, situé dans la partie Nord-Est de l’Asie Centrale. Ce travail est effectué dans le cadre d’un projet mené par Jérome Magail, Musée d’anthropologie préhistorique de Monaco.

Modélisation 3D par photogrammétrie

Le clip:

 

L’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par J. Wilczek, et al. publié par Journal of Archaeological Science

DSC_0119

Séance de travail. N. Navarro (à g.) et J. Wilczek (à d.)

pdfL’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par Wilczek, J., Monna, F., Barral, P., Burlet, L., Chateau, C., et Navarro, N. vient d’être publié dans la revue Journal of Archaeological Science (2014), 50, 39-50.

Il s’agit d’une étude qui vise à combler le gap entre les développements récents en morphométrie, notamment en biologie, et les bénéfices que les archéologues pourraient en tirer pour produire des typologies efficaces et fiables. Le corpus choisi concerne les poteries celtes découvertes sur le site de Bibracte, situé sur le Mont Beuvray. Plusieurs approches ont été testées, à la fois sur contours ouverts (Discrete Cosine Transform) et sur contours fermés (Elliptic Fourier Analysis). Celles-ci sont couplées à différentes techniques de standardisation / normalisation. Les résultats sont concordants avec les typologies traditionnelles. Toutefois, ces méthodes permettent d’aborder les problèmes archéologiques de façon plus générale, et peuvent fournir des informations inédites sur les échanges matériels et culturels de nos prédécesseurs.

Read more »

La vidéo et le diaporama de la mission de terrain “Desert peat in Jordan – Jordanie 2013″

Jordanie 203

diapovideo_iconVoir la vidéo et le diaporama ici.

Une semaine de terrain en Jordanie avec Claire Rambeau (responsable du projet) et une équipe de paléobotanistes de l’Université de Berne, Suisse. L’objectif était de carotter plusieurs zones humides situées près de Wadi Feynan, et plus particulièrement à proximité du site minier de Khirbat en-Nahas, qui est supposé correspondre aux légendaires mines du Roi Salomon.
Les analyses paléobotaniques et géochimiques qui seront effectuées sur cette carotte composée de matériel organique devraient permettre de reconstituer l’impact de l’homme sur son environnement à travers le temps, tant au niveau agricole que minier.

L’étude “Ancient mining near the Bibracte oppidum and its nowadays impact on ecosystems: a multidisciplinary approach” présentée par Estelle Camizuli à l’HIMAT 2012

himajpgt

Estelle Camizuli à l’HIMAT (Photo F. Cattin)

pdfL’étude “Ancient mining near the Bibracte oppidum and its nowadays impact on ecosystems: a multidisciplinary approach” par E. Camizuli, F. Monna, I. Jouffroy-Bapicot, F. Cattin, R. Scheifler, C. Gourault, J.-P. Guillaumet, C. Petit, G. Hamm, R. Losno, J. Labanowski, F. van Oort, et Paul Alibert a été présentée à l’HIMAT 2012, Innsbruck [la présentation]

ABSTRACT: The Morvan Massif (Burgundy, France), nowadays a pristine-like protected area, was a major economic center during the Iron Age, as attested by the Bibracte oppidum, the largest settlement of the Aeduan Celtic tribe (ca. 180 BC–25 AD). Study of several peat archives enhanced computing of anthropogenic metal fluxes, generated by local mining and metallurgical activities. All activities led to broad forest clearances for energy. Such indirect indications suggest that metallurgy started as early as the Middle Bronze Age (ca. 1650 cal BC) and continued irregularly until the 20th century AD. Recently, an excavation near the oppidum provided direct clues of Iron Age mining activities. Read more »