Tag Archives: CoDA

L’article :”Perturbation vectors to evaluate air quality using lichens and bromeliads. A Brazilian case study” publié par Environmental Monitoring and Assessment

Vue depuis le Parque Nacional da Serra dos Órgãos

Téléchargez le pdf : ici.

L’article “Perturbation vectors to evaluate air quality using lichens and bromeliads. A Brazilian case study”  par Monna, F., Marques Jr., A.N., Guillon, R., Losno, R., Couette, S., Navarro, N., Dongarra, G., Tamburo, E., Varrica, D., Chateau, C., et Nepomuceno, F.O., vient d’être publié par Environmental Monitoring and Assessment, 2017, 189:566.

Les lichens et les broméliades sont des organismes épiphytes capables d’accumuler, par voie atmosphériques, les métaux bien au delà de leurs besoins physiologiques. Ils ont été utilisés ici pour caractériser quatre zonesdifféremment affectés par l’activité anthropique; toutes situées autour de Rio de Janeiro. L’originalité de ce travail consiste à traiter les données à l’aide d’un opérateur mathématique sous-employé: le vecteur perturbation qui traduit les changements en termes de composition chimique. Il appartient à une famille statistique appelée analyse compositionnelle (CoDA). Son application à un large spectre de problèmes géochimiques pourrait bien faciliter l’interprétation des nombreux résultats collectés.

Read more »

L’article “Impact of nickel mining in New Caledonia assessed by compositional data analysis of lichens” par Pasquet, C. et al., publié dans Springer Plus

_dsc5037

Camille Pasquet échantillonne un lichen aux environs de Poro, Nouvelle Calédonie

diapopdfVoir le diaporama de la mission 2012: ici.

Téléchargez le pdf: ici.

L’article “Impact of nickel mining in New Caledonia assessed by compositional data analysis of lichens” par Pasquet, C., Le Monier, P, Monna, F., Durlet, C., Brigaud, B., Losno, R., Chateau, C., Laporte-Magoni, C., Gunkel-Grillon,  P. vient d’être publié chez Springer Plus. [pdf à venir]

Camille Pasquet, étudiante en thèse en co-direction Dijon – Nouméa ([email protected]), a travaillé sur l’utilisation des lichens comme bioindicateurs de la pollution atmosphérique. L’activité minière et métallurgique en Nouvelle Calédonie génère en effet une grande quantité de poussières fortement enrichies en Co, Cr et Ni, qui sont susceptibles de contaminer durablement les écosystèmes. L’utilisation combinée des lichens et d’un traitement statistique adapté s’avère particulièrement puissante pour cerner rapidement et à faible coût les zones impactées…

Read more »