Tag Archives: geochemistry

L’article “Impact of nickel mining in New Caledonia assessed by compositional data analysis of lichens” par Pasquet, C. et al., publié dans Springer Plus

_dsc5037

Camille Pasquet échantillonne un lichen aux environs de Poro, Nouvelle Calédonie

diapopdfVoir le diaporama de la mission 2012: ici.

Téléchargez le pdf: ici.

L’article “Impact of nickel mining in New Caledonia assessed by compositional data analysis of lichens” par Pasquet, C., Le Monier, P, Monna, F., Durlet, C., Brigaud, B., Losno, R., Chateau, C., Laporte-Magoni, C., Gunkel-Grillon,  P. vient d’être publié chez Springer Plus. [pdf à venir]

Camille Pasquet, étudiante en thèse en co-direction Dijon – Nouméa ([email protected]), a travaillé sur l’utilisation des lichens comme bioindicateurs de la pollution atmosphérique. L’activité minière et métallurgique en Nouvelle Calédonie génère en effet une grande quantité de poussières fortement enrichies en Co, Cr et Ni, qui sont susceptibles de contaminer durablement les écosystèmes. L’utilisation combinée des lichens et d’un traitement statistique adapté s’avère particulièrement puissante pour cerner rapidement et à faible coût les zones impactées…

Read more »

L’article “Evolution of neodymium isotopic signature of seawater during the Late Cretaceous: Implications for intermediate and deep circulation” par Moiroud et al. publié dans Gondwana Research

Mathieu Moiroud dans le laboratoire Biogeosciences

Mathieu Moiroud dans le laboratoire Biogeosciences

pdfL’article “Evolution of neodymium isotopic signature of seawater during the Late Cretaceous: Implications for intermediate and deep circulation” par Moiroud, M.; Pucéat, E.; Donnadieu, Y.; Bayon, G.; Guiraud, M.; Voigt, S.; Deconinck, J.-F.; Monna, F. publié dans Gondwana Research [pdf]

Mathieu Moiroud vient de publier une série de résultats acquis durant son doctorat (lab. Boigéosciences, dir. E. Pucéat). Il s’agit de proposer un modèle de circulation des océans au Crétacé. L’approche retenue utilise les compositions isotopiques en néodyme.

Read more »

L’article “Metals and metalloids in hair samples of children living near the abandoned mine sites of Sulcis-Inglesiente (Sardinia,Italy)” par Varrica et al. publié par Environmental Research

Mine à Iglesias (Vottorio Besso, 1887)

Mine à Iglesias (Vottorio Besso, 1887)

pdf

L’article “Metals and metalloids in hair samples of children living near the abandoned mine sites of Sulcis-Inglesiente (Sardinia, Italy)” par Varrica, D., Tamburo, E., Milia, N., Vallascas, E., Cortimiglia, V., De Giudici, G., Dongarrà, G., Sanna, E., Monna, F. and Losno, R. vient d’être publié par Environmental Research, 34, 366–374.

Daniela Varrica, Université de Palerme ([email protected]) et son équipe ont étudié l’impact sur les populations locales des nombreuses mines de Pb, Zn, Ag, Ba, etc. exploitées  dans le sud de la Sardaigne depuis l’Antiquité. Les concentrations en 21 éléments chimiques ont été mesurées dans les cheveux de 144 enfants âgés de 11 à 13 ans, qui vivaient dans la région minéralisée de Iglesias, et sur l’île de Sant’Antioco où aucune exploitation minière n’a pris place. Des différences nettes concernant un grand nombre de polluants : Ag, Ba, Cd, Cr, Ni, Pb, Rb, Sb, U, V, et Zn ont été observées; les habitants d’Iglesias et des alentours étant, comme on pouvait s’y attendre, les plus exposés. Les métaux et métalloides issus des déchets miniers et des sols pollués sont inhalés sous forme de poussières, mais ils peuvent également intégrer les organismes par contact ou via la consommation d’eau et de nourriture notablement enrichies. De telles zones ne sont pas rares. Elles doivent faire l’objet d’une surveillance accrue afin d’évaluer précisément le risque qu’elles représentent en termes de santé publique.

Read more »

Le clip et le diaporama de la mission Afrique du Sud 2014

Collecte de sols en Afrique du Sud en compagnie d'Arnault de Lange

Collecte de sols en Afrique du Sud en compagnie d’Arnault de Lange

video_iconVoir le diaporama et le clip ici.

Trois semaines de terrain en Afrique du Sud dans le cadre du projet FLATOCOA (Flux ATmosphérique d’Origine Continentale sur l’Océan Austral, resp. R. Losno). Comme pour la mission Namibie 2013, le travail de terrain s’effectue avec Arnault de Lange, dont l’association Global-ESR (http://www.global-esr.org/) soutient les travaux de recherche à objectif environnemental. Il s’agissait de collecter des sols à travers le pays afin de couvrir les environnements les plus représentatifs. Ces sols seront analysés, comme cela a déjà été fait pour ceux de Patagonie, d’Australie et de Namibie; le but étant d’identifier l’origine des poussières qui alimentent l’Océan Austral.

Le diaporama de la mission Namibie – Juillet 2013

Collecte de sols dans le désert namibien

Collecte de sols dans le désert namibien

diapoVoir le diaporama ici.

Trois semaines de terrain en Namibie, en compagnie d’Arnault de Lange, dans le cadre du projet FLATOCOA (Flux ATmosphérique d’Origine Continentale sur l’Océan Austral, resp. R. Losno).  L’objectif était de collecter des sols à travers le pays. Ces sols seront caractérisés chimiquement, comme cela a été fait pour ceux de Patagonie et d’Australie. L’idée est d’identifier l’origine des particules, émises par érosion éolienne depuis les continents, puis transportées par voie atmosphérique dans l’Océan Austral.

Namibie 2013

Le diaporama de la mission:

La vidéo et le diaporama de la mission de terrain “Desert peat in Jordan – Jordanie 2013″

Jordanie 203

diapovideo_iconVoir la vidéo et le diaporama ici.

Une semaine de terrain en Jordanie avec Claire Rambeau (responsable du projet) et une équipe de paléobotanistes de l’Université de Berne, Suisse. L’objectif était de carotter plusieurs zones humides situées près de Wadi Feynan, et plus particulièrement à proximité du site minier de Khirbat en-Nahas, qui est supposé correspondre aux légendaires mines du Roi Salomon.
Les analyses paléobotaniques et géochimiques qui seront effectuées sur cette carotte composée de matériel organique devraient permettre de reconstituer l’impact de l’homme sur son environnement à travers le temps, tant au niveau agricole que minier.

L’étude “Ancient mining near the Bibracte oppidum and its nowadays impact on ecosystems: a multidisciplinary approach” présentée par Estelle Camizuli à l’HIMAT 2012

himajpgt

Estelle Camizuli à l’HIMAT (Photo F. Cattin)

pdfL’étude “Ancient mining near the Bibracte oppidum and its nowadays impact on ecosystems: a multidisciplinary approach” par E. Camizuli, F. Monna, I. Jouffroy-Bapicot, F. Cattin, R. Scheifler, C. Gourault, J.-P. Guillaumet, C. Petit, G. Hamm, R. Losno, J. Labanowski, F. van Oort, et Paul Alibert a été présentée à l’HIMAT 2012, Innsbruck [la présentation]

ABSTRACT: The Morvan Massif (Burgundy, France), nowadays a pristine-like protected area, was a major economic center during the Iron Age, as attested by the Bibracte oppidum, the largest settlement of the Aeduan Celtic tribe (ca. 180 BC–25 AD). Study of several peat archives enhanced computing of anthropogenic metal fluxes, generated by local mining and metallurgical activities. All activities led to broad forest clearances for energy. Such indirect indications suggest that metallurgy started as early as the Middle Bronze Age (ca. 1650 cal BC) and continued irregularly until the 20th century AD. Recently, an excavation near the oppidum provided direct clues of Iron Age mining activities. Read more »