Tag Archives: terrain

Ecole de terrain en géologie 2015

Les photos de la Géotraverse 2015:

Terrains 2015 ->

Retour à Loropéni – Burkina Faso, Mai 2016

L'équipe de fouille découvre la réalité virtuelle

L’équipe de fouille découvre la réalité virtuelle

diapoVoir le diaporama ici.

Nouvelle mission de terrain sur les ruines de Loropéni – Burkina Faso (co-resp. Rodrigue Guillon). La fonction de ces ruines reste encore mal connue.  Le but du projet Lobi-Or-Fort  est d’apporter des éléments de réponses par une approche résolument pluridisciplinaire, alliant archéologie, géophysique, anthropologie, géochimie, et modélisation 3D. Un drone a été utilisé durant la mission 2016. Il a permis de construire de nombreuses orthophotographies, des modèles 3D et des photos 360° (photosphères) qui intègrent aujourd’hui une application en réalité virtuelle, développée pour le casque GEAR VR. En outre, une équipe de CNRS Images s’est jointe à l’équipe de fouilleurs pour réaliser un reportage vidéo qui sera diffusé prochainement sur le site web de CNRS IMAGES.

Ile de Montserrat, Aout 2015

Stéphane Garnier libère un oiseau piégé

Stéphane Garnier libère un oiseau piégé

diapoVoir le diaporama ici.

L’objectif de la mission était d’évaluer l’impact de la fragmentation des forêts sur plusieurs espèces d’oiseaux forestiers. Souvent due aux activités anthropiques, cette fragmentation est impliquée dans le déclin, voire la disparition locale, de plusieurs espèces d’oiseaux de la zone Caraïbe. Dans le cas de Montserrat, il s’agit d’une fragmentation naturelle liée à l’activité volcanique. Cette mission était menée dans le cadre du programme “Fragmentation et biological invasions” (resp. Stéphane Garnier) conduit en Guyane française, en Guadeloupe, en Martinique et à Montserrat.

Mongolie, Juillet 2015

Une stèle sur le site de Uulaan Ushig

Une stèle mongole sur le site de Uulaan Ushig

diapoVoir le diaporama ici.

En Mongolie, on trouve de nombreuses roches gravées de pétroglyphes et plusieurs centaines de stèles ornées, dont certaines, dites “pierres à cerfs“, représentent des cervidés bondissants. Ces dernières appartiennent à l’art de la grande steppe du début du 1er millénaire avant notre ère et sont associées à des sépultures.  Un groupe de recherche international et pluridisciplinaire (resp. Jérome Magail)  cherche à comprendre la riche histoire du peuple de ces steppes. Il est composé d’archéologues, d’historiens de l’art, d’anthropologues, de géologues, de paléobotanistes, de morphométriciens….

Louvre, Juin 2015

Julien Curie, Josef Wilczek et moi-même au Louvre pour une campagne de scan 3D

Julien Curie, Josef Wilczek et moi-même au Louvre pour une campagne de scan 3D

diapoVoir le diaporama ici.

En Mésopotamie, le foie était considéré comme l’organe de la pensée. Il servait également à prédire l’avenir. Julien Curie ([email protected])  vient de lancer un projet en collaboration avec le Louvre (Mahmoud Alassi & Ariane Thomas) visant à examiner les éventuelles liaisons entre les présages et la morphologie des organes.

Loropéni – Burkina Faso, Mai 2015

DSC_1346

L’équipe de fouille dans l’enceinte de Loropéni

diapoVoir le diaporama ici.

Les ruines de Loropéni – Burkina Faso, dont les niveaux les plus anciens à ce jour datent du 11e siècle, ont été, en 2009, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Leur fonction reste encore mal connue.  Le but du projet Lobi-Or-Fort (resp. Rodrigue Guillon) est d’apporter des éléments de réponses par une approche résolument pluridisciplinaire, alliant archéologie, géophysique, anthropologie, géochimie, et modélisation 3D.

Sud marocain, Avril 2015

Traces de dinosaures sur la plage d'Anza, près d'Agadir

Traces de dinosaures sur la plage d’Anza, près d’Agadir

diapoVoir le diaporama ici.

Dix jours de terrain près d’Agadir et au sud marocain en compagnie de Lhoussaine Bouchaou, Moussa Masrour, et Hassane Beraaouz (Université d’Agadir). L’objectif était triple: formation des étudiants en Master et en doctorat aux techniques de photogrammétrie, modélisation des traces de dinosaures sur la plage d’Anza, près d’Agadir et évaluation des techniques de modélisations 3D appliquées aux pétroglyphes pour le dessin automatique et la conservation du patrimoine.

Ecole de terrain en géologie, Avril – Mai 2015

DSC_8505

Les étudiants de L3 STE sur un affleurement dans les Alpes

diapoVoir le diaporama ici.

Comme chaque année, les étudiants en L3 Sciences de la Terre et de l’Environnement de l’Université de Bourgogne ont suivi une école de terrain sur une semaine. Ce stage les a amené à découvrir les exploitations minières du Morvan, les formations sédimentaires du Jura, la tectonique alpine et les formations glaciaires aux alentours de Chamonix…

L’article “Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats” par Camizuli et al. vient d’être publié dans la collection EDYTEM

Mine abendonnée dans les Cévennes

Mine abandonnée dans les Cévennes

pdfL’article “Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats” par Camizuli E., Monna F., Alibert P., Beis P., Bermond A., Bohard B., Delivet G., Gourault C., Guillaumet J.P., Hamm G., Labanowski J., Lachiche C., Losno R., Pereira A., Petit C., Revelli P., Scheifler R., Oort F. van. vient d’être publié dans la collection EDYTEM,  n° 17, 85-98.

Le Morvan et les Cévennes sont des massifs protégés pour leurs paysages et leur biodiversité exceptionnels. Cependant ces régions ont été le lieu d’activités minières et métallurgiques dès la Protohistoire. De telles activités peuvent affecter les écosystèmes de manière durable. Il est donc important de les localiser, puis de quantifier leur impact sur la faune et la flore. C’est cette thématique qu’Estelle Camizuli (aujourd’hui en post-doc à l’EPHE, [email protected], https://ecamizuli.wordpress.com/) a poursuivi durant son doctorat à l’Université de Bourgogne (son manuscrit de doctorat est disponible ici: vol1, vol2). La présente synthèse propose une démarche pluridisciplinaire alliant archéologie, géochimie, écologie et écotoxicologie. L’application de méthodes statistiques empruntées à la prospection minière a permis de dresser des cartes de potentiel minier, afin de guider l’archéologue dans ses recherches de terrain. Des cartes de distribution spatiale des éléments traces métalliques ont été construites sur six sites (trois dans chaque parc). La biodisponibilité des éléments traces métalliques a été estimée à partir de l’étude de mulots, de truites et de mousses aquatiques, utilisées comme bioindicateurs. Une relation négative entre les indices de condition et la concentration en plomb dans les animaux, et dans certains cas une plus grande instabilité de développement a été mise en évidence, suggérant la présence d’effets délétères sur les organismes. L’impact des anciens sites miniers et métallurgiques est donc toujours décelable dans les écosystèmes actuels. Ces sites doivent être surveillés, notamment au sein des zones protégées supposées à tort exemptes de toutes contaminations anthropiques.

Le travail a été réalisé dans le cadre du projet :” Identification et impact des sites miniers abandonnés sur les écosystèmes aquatiques et terrestres actuels.” co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), le Conseil Régional de Bourgogne, l’Université de Bourgogne, le Parc national des Cévennes, l’Unité Mixte de Recherche 6298 ARTéHIS, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Centre Archéologique Européen du Mont Beuvray. Le programme a été activement  soutenu par le Parc naturel régional du Morvan.

Read more »

Le diaporama de la mission Saint-Gond, Juillet 2014

Rémi Martineau, responsable des fouilles

Rémi Martineau, responsable des fouilles

diapoVoir le diaporama ici.

Entre 1872 et 1981, les fouilles menées dans la région des marais de Saint-Gond (Marne) ont mis au jour plus de 120 sépultures collectives en hypogée du Néolithique récent (3500-3000 avant notre ère), associées à des puits d’extraction de silex de deux à trois mètres de profondeur, reliés par des galeries. Les recherches se concentrent aujourd’hui sur le secteur de la nécropole-minière de Vert-la-Gravelle (responsable Rémi Martineau, [email protected]). Outre une nécropole composée d’au moins trois hypogées et une minière d’extraction du silex contemporaine, le secteur présente les indices d’un habitat situé à proximité d’une source pérenne. L’exploitation minière d’un silex abondant et de très bonne qualité pourrait expliquer l’attractivité du secteur, son intense occupation par les populations néolithiques et la présence de si nombreux hypogées dans le sud-ouest marnais. Les fouilles sont menées par différents spécialistes issus de nombreuses disciplines scientifiques et d’étudiants dont la plupart sont inscrits à l’Université de Bourgogne. Une campagne d’acquisition par photogrammétrie a été également réalisée durant l’été 2014. Pour plus d’informations sur le programme scientifique et l’actualité de la recherche: http://saintgond.hypotheses.org/.

Saint-Gond, Juillet 2014

Le diaporama de la mission:

Afrique du Sud – Août 2014

Le clip de la mission:

Le diaporama de la mission:

Ecole de terrain en géologie, Avril 2014

Les étudiants de L3 dans la vallée de Chamonix

Les étudiants de L3 dans la vallée de Chamonix

diapoVoir le diaporama ici. Voir le diaporama de J.F. Buoncristiani ici.

Comme chaque année, les étudiants en L3 Sciences de la Terre et de l’Environnement de l’Université de Bourgogne ont suivi une école de terrain sur une semaine. Ce stage les a amené à découvrir les exploitations minières du Morvan, les formations sédimentaires du Jura ainsi que les traces de dinosaures, la tectonique alpine et les formations glaciaires aux alentours de Chamonix…

Ecole de terrain en Géologie 2014

Les photos de la Géotraverse 2014

La vidéo et le diaporama de la mission de terrain “Desert peat in Jordan – Jordanie 2013″

Jordanie 203

diapovideo_iconVoir la vidéo et le diaporama ici.

Une semaine de terrain en Jordanie avec Claire Rambeau (responsable du projet) et une équipe de paléobotanistes de l’Université de Berne, Suisse. L’objectif était de carotter plusieurs zones humides situées près de Wadi Feynan, et plus particulièrement à proximité du site minier de Khirbat en-Nahas, qui est supposé correspondre aux légendaires mines du Roi Salomon.
Les analyses paléobotaniques et géochimiques qui seront effectuées sur cette carotte composée de matériel organique devraient permettre de reconstituer l’impact de l’homme sur son environnement à travers le temps, tant au niveau agricole que minier.

Jordanie 2013

La vidéo. En cas de problème, voici le lien YouTube: http://youtu.be/hGP6iKYmjMo

Le diaporama

Géotraverse 2013

Les étudiants en L3 STE devant un affleurement

Les étudiants en L3 STE devant un affleurement

diapoVoir le diaporama ici.

Comme chaque année, les étudiants en L3 Sciences de la Terre et de l’Environnement de l’Université de Bourgogne ont suivi une école de terrain sur une semaine. Ce stage les a amené à découvrir les exploitations minières du Morvan, les formations karstiques aux alentours de Nuit-Saint-Georges, la tectonique alpine et les formations glaciaires aux alentours de Chamonix…

Géotraverse 2013

Les photos de la Géotraverse 2013

Dust from Patagonia #2 – 2013

La vidéo. En cas de problème, voici le lien YouTube: http://youtu.be/Zb_ug9VCw6M

Le diaporama

La vidéo et le diaporama de la mission de terrain “DUST FROM PATAGONIA #2 – Argentine 2013”

patagonie #2

 

diapovideo_iconVoir la vidéo et le diaporama ici.

Trois semaines de terrain en compagnie de Rémi Losno, LISA – Paris 7, et de Zihan Qu, doctorant. L’objectif était double: d’abord collecter les résultats des différents LIDAR installés en Patagonie, ensuite prélever des sols en Patagonie du Nord le long d’un transect Ouest-Est. Un autre projet traitant des aérosols sud-américains est en cours dans le cadre d’une ANR menée par une équipe de Toulouse, mais cette fois sur le temps long. En savoir plus: PEAT.

La vidéo et le diaporama de la mission de terrain “Les glaciers du désert – Maroc 2012”

GOPR0511

Edouard Ravier, Eric Portier et Jean-François Buoncristiani sur le terrain

video_icondiapoVoir la vidéo et le diaporama ici.

Une semaine de terrain en compagnie d’Edouard Ravier, doctorant au laboratoire Biogéosciences, et de ses encadrants: Jean-François Buoncristiani et Eric Portier. Le but de la mission était de reconnaitre et d’échantillonner les dépôts sous glaciaires ordoviciens de l’Anti-Atlas marocain…