Tag Archives: EFA

L’article “Productions en série vers 1500 avant notre ère…” par Gabillot et al. vient d’être publié par la Société Préhistorique Française.

Les échanges probables à l’âge du Bronze

Téléchargez le pdf: ici.

L’article “Productions en série vers 1500 avant notre ère – Des règles de fabrication au Bronze moyen entre la Manche et les Alpes à la lumière d’une étude morphométrique” par  Gabillot, M., Monna, F., Alibert, P., Bohard,
B., Camizuli, E., Dommergues, C.-H., Dumontet, A., Forel, B., Gerber, S., Jebrane, A., Laffont, R.,  Navarro, N., Specht, M., et Chateau, C., vient d’être publié dans les Séances de la Société préhistorique française, 2017, 10, p. 19-31.

Parmi les productions métalliques connues de l’âge du Bronze en Europe, certaines sont considérées comme des productions en série et sont nommées comme telles. Il s’agit en particulier des lames de haches à talon du Bronze moyen au milieu du deuxième millénaire avant notre ère, produites et utilisées massivement en Europe occidentale. L’article présenté ici résume plusieurs travaux entrepris sur ces haches, en appliquant une approche morphométrique.

Read more »

L’article “Unsupervised model-based clustering for typological classification of Middle Bronze Age flanged axes” par J. Wilczek et al. publié dans Journal of Archaological Science : Reports

photo2

Maréva Gabillot et Josef Wilczek examinent la documentation archéologique

pdfL’article “Unsupervised model-based clustering for typological classification of Middle Bronze Age flanged axes” par J. Wilczek, F. Monna, M. Gabillot, N. Navarro, L. Rusch, C. Chateau (2015) vient d’être publié dans Journal of Archaeological Science : Reports. [pdf]

Josef Wilczek ([email protected]) vient de publier une série de résultats acquis durant son doctorat. Il s’agit de proposer une méthode de classification automatique pour les haches à rebord datant de l’Age du Bronze Moyen, qui jusque là était traitées en seulement deux groupes génériques le groupe atlantique et le groupe oriental. L’application des techniques les plus récentes de morphométrie géométrique permet d’isoler six groupes de formes. Ces derniers sont validés spatialement grâce une analyse spatiale entreprise sur le lieu de découverte des objets.

Read more »

L’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par J. Wilczek, et al. publié par Journal of Archaeological Science

DSC_0119

Séance de travail. N. Navarro (à g.) et J. Wilczek (à d.)

pdfL’article “Morphometrics of Second Iron Age ceramics – strengths, weaknesses, and comparison with traditional typology” par Wilczek, J., Monna, F., Barral, P., Burlet, L., Chateau, C., et Navarro, N. vient d’être publié dans la revue Journal of Archaeological Science (2014), 50, 39-50.

Il s’agit d’une étude qui vise à combler le gap entre les développements récents en morphométrie, notamment en biologie, et les bénéfices que les archéologues pourraient en tirer pour produire des typologies efficaces et fiables. Le corpus choisi concerne les poteries celtes découvertes sur le site de Bibracte, situé sur le Mont Beuvray. Plusieurs approches ont été testées, à la fois sur contours ouverts (Discrete Cosine Transform) et sur contours fermés (Elliptic Fourier Analysis). Celles-ci sont couplées à différentes techniques de standardisation / normalisation. Les résultats sont concordants avec les typologies traditionnelles. Toutefois, ces méthodes permettent d’aborder les problèmes archéologiques de façon plus générale, et peuvent fournir des informations inédites sur les échanges matériels et culturels de nos prédécesseurs.

Read more »