Tag Archives: Mathieu Moiroud

L’article “Evolution of neodymium isotopic signature of seawater during the Late Cretaceous: Implications for intermediate and deep circulation” par Moiroud et al. publié dans Gondwana Research

Mathieu Moiroud dans le laboratoire Biogeosciences

Mathieu Moiroud dans le laboratoire Biogeosciences

pdfL’article “Evolution of neodymium isotopic signature of seawater during the Late Cretaceous: Implications for intermediate and deep circulation” par Moiroud, M.; Pucéat, E.; Donnadieu, Y.; Bayon, G.; Guiraud, M.; Voigt, S.; Deconinck, J.-F.; Monna, F. publié dans Gondwana Research [pdf]

Mathieu Moiroud vient de publier une série de résultats acquis durant son doctorat (lab. Boigéosciences, dir. E. Pucéat). Il s’agit de proposer un modèle de circulation des océans au Crétacé. L’approche retenue utilise les compositions isotopiques en néodyme.

Read more »

L’article “High-resolution clay mineralogy as a proxy for orbital tuning: example of the Hauterivian-Barremian transition in the Betic Cordillera (SE Spain)” par Moiroud et al. publié à Sedimentary Geology

Mathieu Moiroud face au diffractomètre aux rayons X

pdfL’étude “High-resolution clay mineralogy as a proxy for orbital tuning: example of the Hauterivian-Barremian transition in the Betic Cordillera (SE Spain)” par Moiroud, M., Martinez, M., Deconinck, J.-F., Monna, F., Pellenard, P., Riquier, L., Company, M., publiée à Sedimentary Geology,  282, 336-346. [pdf]

Mathieu Moiroud ([email protected]), aujourd’hui en thèse au Laboratoire Biogéosciences, vient de publier  les résultats de son M2 effectué sous la direction de Pierre Pellenard et de Jean-François Deconinck. Cette nouvelle étude est complémentaire à celle publiée cette année par Mathieu Martinez,  (cf Martinez, et al., 2012), également en thèse au laboratoire Biogéosciences.

Il s’agit ici d’analyses spectrales opérées sur la coupe de Rio Argos, qui est candidate au GSSP. Les variables testées sont les rapports kaolinite/chlorite, kaolinite/illite, kaolinite/(I/S) et la concentration en carbonate de calcium. La composition en minéraux argileux s’avère intimement liée à la lithologie, et dérive des variations climatiques induites par les cycles astronomiques. La calibration orbitale permet de proposer des durées pour les zones à T. hugii et P. ohmi.  Read more »